Le Prix des Incorruptibles

entretiens_icon

Créé en 1988 par Françoise Xénakis (1) Romancière et journaliste française. et Sidney Habib (2)Créateur également de la revue Page des libraires. , le Prix des Incorruptibles a pour objectif principal de susciter le désir de lire de la maternelle au lycée. Dans ce focus, Myriam Touche explique le fonctionnement de ce prix de littérature jeunesse qui est, aujourd’hui, le premier à être décerné par les jeunes lecteurs : en 2016, pour la 27e édition, 415 216 enfants répartis dans 8 000 structures ont lu et voté pour leur livre préféré.

 

Le rôle central des prescripteurs

À l’origine du Prix, deux niveaux de lecture seulement étaient concernés (CE2/CM1 et CM2/6e). Quelques centaines d’enfants participaient alors au Prix dans les librairies. Puis, au fur et à mesure, les enseignants s’en sont emparés et les niveaux de lecture Maternelle, CP, CE1, 5e/4e et 3e/Lycée se sont ajoutés. En 2013, nous avons reçu l’agrément de l’Éducation nationale, en tant qu’association éducative complémentaire de l’enseignement public, ce qui nous a notamment permis de renforcer notre visibilité auprès des professeurs.

quote-02-02-02depuis quelques années, nous invitons les équipes enseignantes ainsi que les parents à voter eux aussi pour leur livre préféré

C’est pourquoi, depuis quelques années, nous invitons les équipes enseignantes ainsi que les parents à voter eux aussi pour leur livre préféré, afin de créer non seulement du lien entre eux et les enfants mais également une dynamique de lecture, de partage et de débats entre enseignants, parents et enfants. En 2016, plus de 21 000 adultes ont participé à l’élection. Leur palmarès, que nous donnons à titre indicatif sur notre site internet(3)www.lesincos.com, permet de constater que, bien souvent, les choix diffèrent par rapport aux livres plébiscités par les jeunes (4)Voir M. Vasta, Livres prescrits, livres choisis, Lecture Jeunesse, coll. « LJ+ » à paraître . Pour la 27e édition, sur le niveau 3e/Lycée, les adolescents ont choisi de voter pour Yankov de (R. Hausfater, Thierry Magnier), un court roman relatant l’histoire d’un jeune garçon rescapé des camps de concentration. Les adultes ont préféré Belle Époque (E. Ross, Robert Laffont), un roman historique inspiré de la nouvelle Les Repoussoirs d’Émile Zola.

Mais pour notre association, c’est avant tout le vote des élèves qui prime. Le Prix des Incorruptibles représente pour les auteurs et les illustrateurs lauréats la certitude d’avoir été appréciés et soutenus par leurs premiers lecteurs : les enfants.

quote-02-02-02Au total, plus de 1 100 personnes choisissent les livres qui seront lus par les enfants, avec pour condition principale l’accessibilité des textes pour chaque tranche d’âge

Un projet de lecture, un projet citoyen

Tout au long de l’année, nous mettons à disposition de nos adhérents plusieurs outils (des pistes de lecture, des lexiques de mots difficiles, des carnets de lecture) ainsi que des animations (des jeux, un quiz en ligne, un concours d’illustrations). Toutes ces activités permettent de rythmer l’année de lecture. En parallèle sont organisées des rencontres et des correspondances avec les auteurs et les illustrateurs sélectionnés, notamment au travers du Feuilleton des Incos (5)Animation de 12 semaines, dont le but est de permettre aux enfants de découvrir les coulisses de la création d’un livre grâce à un système de correspondance avec un auteur..

De l’éditeur au jeune lecteur : les étapes de sélection

Pour nous proposer des ouvrages, les maisons d’édition doivent respecter certains critères : il doit s’agir d’œuvres originales, de fiction uniquement, d’auteurs français ou étrangers. Ni les rééditions, ni les bandes dessinées, ni les albums sans texte ne sont acceptés. Comme nous recevons plus de 450 propositions d’éditeurs tous niveaux confondus, nous effectuons un premier tri en interne avant d’établir les listes de présélection qui seront composées, pour chaque niveau de lecture, d’une trentaine de livres.

Ensuite, des comités de lecture répartis dans toute la France, composés de professionnels de la littérature jeunesse (enseignants, professeurs-documentalistes, bibliothécaires, libraires), se réunissent plusieurs fois dans l’année ; ils rédigent des fiches de lecture sur chaque titre et établissent leur classement personnel.

Au total, plus de 1 100 personnes choisissent les livres qui seront lus par les enfants, avec pour condition principale l’accessibilité des textes pour chaque tranche d’âge, en se fondant sur leur expérience et sur leur contact quotidien avec les enfants. Ils ont également pour objectif d’amener les jeunes vers des livres vers lesquels ils n’iraient pas d’eux-mêmes. Cette diversité des métiers – et donc des points de vue – permet d’aboutir à des sélections riches et variées, de 5 à 8 titres par niveau de lecture.

Frédéric Marais
L’illustrateur Frédéric Marais à la rencontre des élèves de Tournus (71).
 

Puisque chaque enfant dispose d’une voix afin de voter pour son livre préféré, nous incitons vivement nos adhérents à mettre en place les conditions réelles d’une élection, par exemple en empruntant une urne et un isoloir à la mairie. Nous mettons également à leur disposition, sur notre site internet, un kit de vote avec une carte d’électeur, une feuille d’émargement et des bulletins de vote, sans oublier le diplôme de lecteur. Ce moment, généralement très attendu par les enfants mais aussi par les enseignants, est le point d’orgue d’une année riche en lectures.

heure du vote R
C’est l’heure du vote à la médiathèque de Briec (29).
Myriam Touche

Myriam Touche

Responsable de la sélection et des comités de lecture pour le Prix des Incorruptibles

Diplômée d’un double master de Littérature de jeunesse (université du Mans) et d’Édition multimédia et rédaction professionnelle (université d’Angers), Myriam Touche a fait un passage par la revue Page des libraires avant de rejoindre en 2014 l’association du Prix des Incorruptibles.

quote-02-02-02dès le collège, les élèves participent généralement au Prix de leur propre initiative, par exemple par le biais du club de lecture du CDI

Un reflet de la place de la lecture chez les jeunes

Nous observons un fort nombre de votants sur les niveaux Maternelle, CP, CE1, mais aussi sur la tranche d’âge des 8-12 ans. En 2016, plus de 102 000 enfants ont voté sur le niveau CE2/CM1, et près de 70 000 en CM2/6e. En revanche, à partir du niveau 5e/4e, nous avons tendance à perdre des lecteurs – 12 000 élèves en 5e/4e et 7 000 en 3e/lycée. En effet, dès le collège, les élèves participent généralement au Prix de leur propre initiative, par exemple par le biais du club de lecture du CDI. Ce sont donc souvent les jeunes les plus motivés et intéressés par la lecture qui prennent part au projet. De plus, le programme de français étant déjà chargé, peu de professeurs choisissent d’étudier les livres du Prix au sein de leurs cours. Cependant, plusieurs lycées professionnels y participent afin d’encourager leurs élèves, parfois en difficulté ou réfractaires à la lecture, à lire.

Présentation par Myriam Touche

References   [ + ]

1. Romancière et journaliste française.
2. Créateur également de la revue Page des libraires.
3. www.lesincos.com
4. Voir M. Vasta, Livres prescrits, livres choisis, Lecture Jeunesse, coll. « LJ+ » à paraître
5. Animation de 12 semaines, dont le but est de permettre aux enfants de découvrir les coulisses de la création d’un livre grâce à un système de correspondance avec un auteur.