Tom et Nathan Lévêque, auteurs d’un guide de littérature ado

Propos recueillis et mis en forme par Christelle Gombert

entretiens_icon

Jumeaux passionnés de littérature jeunesse, Tom et Nathan Lévêque publient en 2020 un guide de littérature ado intitulé En quête d’un grand peut-être. Blogueurs depuis 10 ans sur « La Voix du livre » et « Le Cahier de lecture de Nathan », Booktubers, fondateur – pour Tom – du prix littéraire La Voix des blogs, les deux frères ajoutent en 2020 une corde à leur arc avec ce livre alliant réflexion, conseils de lecture et exploration des littératures adolescentes.

COUV-En_quete_d_un_grand_peut_etre_3D Christelle Gombert : Vous venez d’annoncer le lancement prochain d’un guide de littérature ado. Quelle est la genèse de ce projet ?  

Tom Lévêque : Nos blogs ont dix ans cette année. Nous avons voulu fêter cet anniversaire avec un projet dans la continuité de notre engagement en tant que blogueurs littéraires. Comme nous défendons en particulier la littérature ado depuis des années, c’est là-dessus que nous avons construit notre projet. Pour nous, c’est une manière de créer l’ouvrage que nous aurions voulu lire en tant que passionnés, mais aussi en tant qu’étudiants, et en tant que professionnels du livre aujourd’hui. Un livre qui propose une somme sur ce qu’est cette littérature encore souvent décriée, aujourd’hui en France, pour en montrer la richesse et la légitimité.

Christelle Gombert : Que contiendra le livre ?  

Nathan Lévêque :  La littérature ado y sera abordée d’un point de vue théorique, avec des articles de fond. Nous envisageons ce livre comme un ouvrage de référence sur le genre. Une partie historique replacera le genre dans son contexte, avant de procéder à une cartographie de la littérature ado : ses grands thèmes, son lectorat, la façon dont on la prescrit. Nous voulons guider nos lecteurs dans l’exploration du genre.

Tom Lévêque : C’est une littérature qui soulève beaucoup de questions. Comment la définir ? Existe-t-il une limite claire entre littérature ado et young adult ? Entre littérature jeunesse et ado ? Dans quelle catégorie classer des titres comme Tobie Lolness ou Brexit Romance ? Nous proposerons des réflexions approfondies sur ces sujets, sans prétendre y apporter des réponses universelles et définitives.

Nathan Lévêque : Nous avons déjà écrit de nombreux articles sur nos blogs, ainsi que plusieurs mémoires de recherche au fil de nos études, qui vont nous servir de point de départ – même si tous les articles du livre seront inédits. En plus de nos réflexions personnelles, nous nous appuyons aussi sur des ouvrages de référence, des revues comme Lecture Jeune, mais aussi des articles de blogs comme celui de Clémentine Beauvais, qui est enseignante-chercheuse en littérature de jeunesse, ou encore des entretiens avec des professionnels. Nous donnerons aussi à voir les acteurs de ce monde littéraire avec des portraits d’auteurs, d’éditeurs, de libraires, de bibliothécaires, etc.

Christelle Gombert : Allez-vous proposer des recommandations de lecture, des titres phares du genre ?

Nathan Lévêque : Oui ; même si nous apportons des éléments théoriques, nous voulons permettre à nos lecteurs de se repérer concrètement dans l’offre éditoriale. Nous proposerons quelques coups de cœur personnels, mais nous publierons également une sélection d’une centaine de livres incontournables de littérature ado, en cours de construction, à l’aide de professionnels et de la blogueuse et autrice Julia Thévenot, du blog « Allez vous faire lire ».

photo 2

Tom Lévêque : Aujourd’hui, pour se repérer dans l’offre, il faut arpenter les milliers de chroniques de Ricochet, de Babelio ou de la revue Lecture Jeune. Notre objectif est de proposer un repérage simple et relativement objectif pour découvrir cette littérature. Avec ces « incontournables », cependant, le but n’est pas de donner les coups de cœur des professionnels. Il s’agit de dresser un panorama des titres qui ont marqué durablement le genre et fait figure de points d’étape dans sa construction. Hunger Games, par exemple, devrait donc y figurer même s’il est peu probable que beaucoup de professionnels le classent dans leurs « coups de cœur ».

Christelle Gombert : En plus des articles, des réflexions de fond et de cette liste d’« incontournables », vous annoncez aussi quelques surprises littéraires…

Tom Lévêque : En guise de respirations et d’explorations, dix nouvelles inédites offriront des incursions littéraires pour expérimenter ce que peut être la littérature ado aujourd’hui. Nous publierons des textes de Clémentine Beauvais, Timothée de Fombelle, Julia Thévenot, Anne-Laure Bondoux, Marie Desplechin, Carina Rozenfeld, Thomas Scotto, Stéphane Servant, Anne-Fleur Multon et Flore Vesco. La couverture est illustrée par Tom Haugomat.

Christelle Gombert : Le thème qui guidera les auteurs des dix nouvelles se trouve dans le titre du guide : En quête d’un grand peut-être. D’où vient ce titre ?

Nathan Lévêque : Dans le roman Qui es-tu Alaska ?, de John Green, le héros collectionne les dernières phrases que les personnalités célèbres ont prononcées avant leur mort. Lorsqu’il décide de quitter la maison familiale, il justifie son départ ainsi : « François Rabelais, le poète, a dit sur son lit de mort : “Je pars en quête d’un Grand Peut-Être.” Voilà ma raison. Je ne veux pas attendre d’être mort pour partir en quête d’un Grand Peut-Être ». Pour nous, cette citation évoque parfaitement l’adolescence, ses incertitudes, ses doutes, mais aussi toutes les possibilités qui s’ouvrent à cette âge.

auterices

Christelle Gombert : À qui ce livre s’adresse-t-il ?

Tom Lévêque : À tous les passionnés du genre, et en particulier aux professionnels du livre : bibliothécaires, professeurs-documentalistes, libraires, étudiants, etc. D’ailleurs, des étudiants nous ont déjà écrit car ils veulent s’en servir pour écrire leur mémoire… ou parce qu’ils auraient aimé l’avoir entre les mains pour leurs précédents travaux !

Christelle Gombert : Comment et à partir de quand sera-t-il possible se procurer l’ouvrage ?

Nathan Lévêque : Nous lançons du 5 mars au 7 avril 2020 une campagne de financement participatif sur Kiss Kiss Bank Bank. Pour se procurer le guide, il suffit de le précommander en participant à la cagnotte à hauteur de 20€, ce qui correspond au prix du livre. On peut donner davantage en échange de contreparties plus importantes (poster, dédicaces d’auteurs, masterclass, etc.). Il est aussi possible pour les libraires d’acheter des exemplaires avec la remise habituelle ; il suffit de nous contacter par mail à contact@ungrandpeutetre.com. Le livre sera livré aux acheteurs – et donc disponible dans les librairies qui l’auront commandé – en novembre, pour l’édition 2020 du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil.

Christelle Gombert : Vous publiez ce livre à l’occasion des 10 ans de vos blogs. Quel regard posez-vous sur votre parcours, de passionnés de lecture à professionnels du livre, en passant par les blogs et par YouTube ?

Nathan Lévêque : Notre parcours s’est construit avec un mélange de détermination et de hasards. Quand nous avons créé nos blogs, il y a 10 ans, c’était par simple plaisir de partager nos lectures. Nous n’imaginions pas du tout ce qui allait en découler. Les blogs nous ont ouvert les portes de stages dans des maisons d’édition, de nouer des relations avec des auteurs. Puis nous avons eu envie d’aller plus loin en poursuivant des études dans ce domaine, et en devenant professionnels du livre. Jusqu’à la publication de ce livre aujourd’hui… Ce livre nous permet de faire la synthèse de ce parcours, et de l’engagement que nous avons développé pour la littérature ado au fil des années. Nous sommes engagés pour une rémunération plus juste des auteurs, notamment ; nous concevons aussi le livre de la manière la plus écologique possible. L’ouvrage se situe dans la continuité de ces engagements et il portera notre patte, tout en s’inscrivant dans une démarche d’objectivation.

Tom Lévêque : C’est pour toutes ces raisons que nous avons décidé de publier le livre de manière indépendante. Cela nous permet de choisir les idées, les mots, les démarches techniques de façon parfaitement libre. En plus d’avoir voulu une certaine cohérence avec l’indépendance qu’on a construite en dix années de blog, c’était aussi une manière de se lancer un défi professionnel de taille : publier un livre et, de ce fait, créer une maison d’édition pour pouvoir l’accueillir. Ce livre est pour nous un point d’étape, la fin d’un chapitre. Il marque un basculement entre le monde du blog et le monde professionnel.

  Photo © Émilie Crépet

Photo © Émilie Crépet

Tom et Nathan Lévêque

Les jumeaux Tom et Nathan Lévêque sont tombés dans la marmite de la littérature jeunesse quand ils étaient petits. En 2010, ils ouvrent chacun un blog littéraire, « La Voix du Livre » et « Le cahier de lecture de Nathan », une chaîne YouTube du même nom pour Nathan et une autre pour Tom (« Boîtamo »). Ils sont aujourd’hui tous deux professionnels du livre et de l’édition jeunesse : Tom chez Sarbacane, et Nathan pour Babelio.com.

 
Christelle Gombert : Cela signifie-t-il que vous abandonnez les blogs et YouTube ?

Nathan Lévêque : Pas pour moi ! À mes yeux, le livre vient compléter le blog, la chaîne YouTube, mon poste en marketing chez Babelio, mes chroniques pour l’émission de radio La Bouquinerie Jeunesse, mes vidéos pour Ricochet, mes interventions en salons du livre… Ma chaîne YouTube est la vitrine de toutes ces activités, que je considère comme un tout.

Tom Lévêque : Pour ma part, je n’abandonne pas le blog, mais il va passer au second plan. Il a animé ma vie et mes projets pendant 10 ans ; désormais, mon travail d’éditeur chez Sarbacane, ce guide de littérature ado et mes projets d’écriture personnels vont prendre le pas sur le reste. Ce projet est aussi un véritable engagement pour les blogueurs. Ce n’est pas parce que nous faisons un travail sur internet, ou en dehors de nos métiers, que ce que nous produisons à une moindre valeur. Le statut de blogueur est encore souvent regardé de haut ; je crois pourtant que la place qu’il a acquise dans le paysage littéraire, différente et complémentaire par rapport à d’autres points de vue, est bel et bien légitime.

kisskissbankbank_enquetedungrandpeutetre

Du 5 au 7 avril 2020, il est possible de précommander l’ouvrage en participant à la campagne de financement du livre

This site is protected by wp-copyrightpro.com