Bone, T.10 : Chasseurs de Trésor

Jeff Smith

La série n’a rien perdu de son souffle et le lecteur pressent (enfin) l’achèvement de l’histoire. L’auteur arrive à faire évoluer un monde et des personnages proches de la fantasy sans sombrer dans le graphisme coloré à outrance propre à certaines séries, ni multiplier les effets et autres décors pseudo-gothiques. Jeff Smith travaille à l’encre de chine depuis le premier volume avec une économie de moyens, jouant sur les contrastes du noir et blanc, les jeux d’ombre et de lumière. Son scénario et ses dialogues comportent une bonne dose d’humour portée par des personnages attachants. À lire également, le hors série Rose (en couleur celui-ci) qui revient sur le passé de Mamie et dans lequel on découvre l’importance de sa sœur disparue, Briar. Ce volume éclaire toute l’histoire de façon déterminante. C’est une série à présenter en attendant l’adaptation en long métrage d’animation que prépare l’auteur.

Tony Di Mascio

Lire dans la version pdf de la revue

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com