Bounder

Takumi Ohyama

L’empereur Qin règne avec cruauté sur la Chine. Ne supportant aucune opposition, il fait massacrer des villes entières à la moindre rumeur de critique à son égard. C’est ainsi que le jeune Yu voit ses parents se faire assassiner sous ses yeux. Épris de vengeance, il se jure de destituer l’empereur et de le tuer. Adopté par Xiang Lang, opposant à l’empereur, il se faitdésormais appeler Yu Xiang et ne cesse d’aspirer à tuer Qin, de l’enfance à l’âge adulte.

Ce manga offre une plongée intense en pleine Chine impériale, dans un récit dynamique et rythmé par des combats sanglants. A travers une histoire classique de vengeance, ce one-shot poursuit une réflexion sur la liberté d’expression et les moyens pour la défendre face à un régime autoritaire. Il est intéressant de voir le personnage principal grandir et évoluer d’un petit garçon impulsif et irréfléchi à un puissant stratège qui effectuera de nombreuses conquêtes. De plus, le manga permet de découvrir la Chine impériale dont l’histoire est peu connue en France. Ce livre peut être une ouverture vers des recherches plus approfondies sur le sujet – du moins pour les lecteurs qui arriveront à passer outre les nombreux noms parfois difficiles à retenir et à différencier.

Maïté Patrone

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com