Collectif Blackbone, T.1 et T.2

Manu Causse, Maylis Jean-Préau, Marie Mazas, Emmanuelle Urien

La mère de Marie Forget décède le jour des dernières épreuves du baccalauréat. La jeune fille n’a jamais connu son père, mort avant sa naissance en Afrique. Étant métisse, elle a dû se défendre face au racisme ordinaire depuis toute petite. Elle doit désormais affronter les raisons de ces disparitions et des dangers qui la guettent elle-même. Sa mère, journaliste, traquait en effet un criminel de guerre lié à des trafics d’enfants esclaves dans les mines fournissant des métaux précieux, utilisables en particulier pour les portables. Ce thriller aux scènes haletantes est très bien conçu. Il commence par les moments clés de la vie d’Irène, la mère de Marie, reporter décidée à risquer sa vie pour des causes justes, et en particulier pour venger la mort du père de Marie. Le récit entremêle ensuite les découvertes de la lycéenne aux vies parallèles de ceux qui deviendront les protagonistes de la série. Le suspense est constant, puisque le danger continue de planer, mais l’objectif didactique est maintenu, sans lourdeurs ici : dénoncer le greenwashing et les conditions de fabrication des smartphones. Le deuxième tome s’attaque quant à lui au phénomène de la fast fashion.

Hélène Weiss

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com