Face de lune

Jack London

Alors que l’oeuvre de Jack London est lue dans le monde entier, que les mots « aventure » et « révolte » reviennent toujours pour la résumer, il semble que l’on puisse encore redécouvrir cet auteur. Ces huit nouvelles envoûtantes, réunies ici pour la première fois dans une édition française, dévoilent en effet une nouvelle facette de l’écrivain et son goût pour l’étrange. Ces récits dérangent et laissent souvent planer un sentiment d’inquiétude qui ravira les amateurs de sueurs froides. Des meurtres prémédités (Face de lune, L’Homme-léopard) ouvrent ce recueil, avant que nous ne soyons entraînés dans d’autres situations tout aussi angoissantes, entre duels acharnés (L’Ombre et l’éclair, Un canyon tout en or) et spiritisme (Planchette). Le tout dans un décor américain (la Californie ou Chicago), à la charnière des XIXe et XXe siècles. Très accessibles, ces nouvelles mettent au jour un Jack London au registre inhabituel. Si la tonalité parfois très sombre de certains textes peut dissuader un jeune public, les adolescents adeptes d’atmosphères étranges découvriront des histoires passionnantes. La parution de ce nouveau tome des œuvres de Jack London est l’occasion de saluer le travail de réédition mené par les éditions Phébus depuis plus de dix ans.

Benoît Petit Lire dans la version pdf de la revue

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com