Janis est folle

Olivier Ka

À 15 ans, Titouan rêve de rejoindre sa mère. Elle est assise juste à côté de lui dans une voiture qui ne cesse de rouler, mais son esprit vagabonde dans un autre monde : Janis est folle. Vivotant de violence, de misère et de petits vols, cet étrange duo à la Thelma et Louise est lancé dans une fuite éperdue sur les routes de France. Titouan veille sur Janis et ensemble, ils coupent un à un les ponts avec le monde qui les entoure, s’éloignant de plus en plus de la société dont ils brisent un bon nombre de règles. Où vont-ils et par qui ou quoi sont-ils poursuivis ? Titouan émet des hypothèses au fil des informations ténues que lui livre Janis, qui sombre dans une folie de plus en plus destructrice. Peu à peu, les pièces d’un puzzle tragique s’emboitent et l’adolescent découvre le drame familial sur lequel toute sa vie est bâtie. L’auteur de Pourquoi j’ai tué Pierre (Delcourt, 2011) explore avec une grande finesse la psychologie de personnages brisés et sans attaches. Titouan incarne ainsi un adolescent complètement privé de repères, peinant à se forger une identité alors qu’il chemine, impuissant, aux côtés de sa mère. Le lecteur voit se dérouler ce road trip rocambolesque en en devinant la chute inexorable, dans la violence et dans le sang, traitée sans pathos par l’auteur : Janis perd pied, tandis que Titouan parvient à retourner du « bon côté » de la barrière.

Morgane Vasta

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com