Je suis un arbre

Carole Zalberg

La narratrice, Fleur, est une adolescente qui a choisi de vivre avec sa mère alcoolique. Grande, « solide comme un arbre », elle assume des responsabilités d’adulte. Son récit évoque par petites touches le contexte familial : le père aimant qui a préféré reconstruire un autre foyer après l’échec de son couple ; la mère, excessive et terrorisée par la vie, qui s’est d’abord réfugiée dans la drogue puis dans l’alcool, sans jamais cesser de manifester son amour pour sa fille. Cette enfant ne se sent ni victime, ni abandonnée, ni frustrée. Sa seule amie, Louna, elle aussi chargée de veiller sur son père à la dérive, partage avec elle ses expériences amoureuses et sa passion pour le théâtre. Elles s’épaulent mutuellement et parviennent à créer de fragiles moments de bonheur sans se faire d’illusions sur l’avenir de leurs parents. Ces personnages d’adolescentes, notamment Fleur, se distinguent des figures habituelles dans la littérature de jeunesse. On ne trouve en elles aucun misérabilisme, ni apitoiement mais une capacité étonnante à ne pas sombrer, à affronter les difficultés sans jamais renoncer à l’amour qu’elles éprouvent pour leurs parents défaillants. Conjuguant thématiques graves, personnages adolescents saisis dans leurs forces et leurs faiblesses ainsi qu’une belle écriture, ce petit livre est à conseiller.

Colette Broutin

0 Commentaire