La Petite Fleur d’Hiroshima

Catherine Cuenca

Kei, Américain d’origine japonaise, s’engage pour combattre le Japon lorsque l’Amérique envoie sa famille et ses amis en camp. Il échange avec son frère Akira une correspondance dans laquelle il hésite à lui dévoiler les horreurs et les désastres de la guerre. De son côté, Hanako, jeune fille d’Hiroshima, écrit aussi à son frère, pilote dans l’armée japonaise. Cependant, le compte à rebours est commencé : la bombe tombera dans quelques jours.

Catherine Cuenca fait vivre avec sensibilité et réalisme ces moments tragiques de l’histoire de l’humanité. Cette collection a cependant pour principe d’imaginer une autre fin aux événements historiques ; l’autrice a l’intelligence de ne pas construire celle-ci comme un happy end facile. Il ne faut pas se fier à la couverture et au titre, inadaptés et adressés à un public très jeune, car ce roman s’adresse avec sérieux aux adolescents.

Hélène Weis

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com