Sélectionner une page
Warning! StaticAdd.com has expired. If this is your domain name you must renew it immediately before it is deleted and permanently removed from your account. To renew this domain name visit http://www.NameBright.com

La Vie mensongère des adultes

Elena Ferrante

À 12 ans, Giovanna surprend des mots terribles de son père, qui la marqueront à jamais : elle serait laide et mauvaise, comme sa tante. Dès lors, elle cherche à rencontrer ce personnage occulté sur les photos pour connaître les origines de son père. L’adolescente admire et craint sa tante, une femme vénéneuse qu’elle trouve parfois repoussante. Tandis qu’elle a connu une enfance choyée, entre ses parents intellectuels et bourgeois et des amies du même milieu, Giovanna découvre un autre Naples, celui de la pauvreté et du dialecte, où les sentiments s’exposent crûment. Son adolescence se construit alors en rejet de son éducation familiale et de sa classe sociale, qu’elle juge mensongère et hypocrite. En parallèle, un bracelet maléfique circule dans la famille, d’une femme à l’autre, porteur de tous les secrets. Écrit à la première personne, le roman fonctionne sur l’opposition et le contraste des valeurs. Elena Ferrante excelle à camper une adolescente qui forge sa propre voie vers l’âge adulte, au mépris des conseils et des interdits et découvre l’amour et la sexualité, en pressentant que ce sont des notions différentes. « J’ai besoin de savoir ce que je suis vraiment et quelle personne je peux devenir », affirme-t-elle. Giovanna n’est pas a priori une héroïne ni une figure sympathique, car elle est montrée sous sa vérité la plus complexe, fascinée par le mal et par les mauvais garçons. Par ses thématiques, ce roman s’adresse aux jeunes adultes. Si le récit se déroule dans les années 1990, le parcours d’une jeune fille émancipée reste intemporel. Accessible aux lycéens, d’une écriture classique, le roman sera une entrée motivante dans la littérature contemporaine.

Cécile Robin

Elena Ferrante fait preuve d’un talent rare pour décrire des personnages féminins adolescents, inscrits dans la révolte et d’une intelligence aiguë. Fascinant.

Hélène Weis

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com