Last Hero Inuyashiki, T.1

Hiroya Oku

Ichirou Inuyashiki, 58 ans, est un salarié modeste proche de la retraite dont la vie semble être un échec avec un emploi qui ne le satisfait pas, une famille qui le méprise, un sentiment d’impuissance face aux situations quotidiennes, un cancer récemment diagnostiqué. Seule sa chienne, Hanako, lui apporte un peu de réconfort. Un matin, il se réveille dans un parc sans le moindre souvenir de la soirée précédente. Il réalise alors que son corps est celui d’un robot. Que va-t-il faire de ses nouveaux pouvoirs ? Ce manga au graphisme très réaliste mélange astucieusement sujet de société et science-fiction. Le personnage illustre la difficulté à assumer le poids des conventions sociales, de la réussite professionnelle et la nécessité de prendre sa place au sein de sa famille. L’histoire renvoie de manière assez pertinente à la cruauté intérieure qui peut naître en chaque individu face à l’altérité : la transformation physique du héros apparaît donc comme une métaphore. Un peu difficile pour le collège, ce manga pourra être utilisé au lycée comme support d’une réflexion sur l’indifférence (ne pas agir quand un tiers est en détresse), le sentiment d’impuissance qui peut empêcher d’agir, la culpabilité liée à ce manque d’initiative, les discriminations envers les membres les plus faibles d’une société et enfin la course à la performance.

Yaël Wilson

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com