Le Chardon tchétchène : la Tchétchénie sous le rouleau compresseur russe

Laurence Binet
Maaka, tchétchène de dix-sept ans, attend l’asile politique dans un aéroport français. Elle raconte ce que furent les dix dernières années de sa vie dans une guerre qui a décimé sa famille, ne lui laissant que sa mère et son frère. À travers les lettres de Pavel à sa mère, l’on découvre l’enfer de ce dernier pendant son service militaire dans un conflit qu’il ne comprend pas. Terriblement efficaces, ces deux courts récits décrivent les souffrances indéniables d’innocents. Le dossier final, comportant documents et autres témoignages, est cautionné par Amnesty International et Médecins sans Frontières. Ces informations auraient été plus complètes agrémentées de cartes. Odile Mestrailet Lire dans la version pdf de la revue

Vous aimerez aussi

0 Commentaire

Laissez une réponse

This site is protected by wp-copyrightpro.com