Le dernier songe de Lord Scriven

Eric Senabre
Coup de ♥ 2016

Londres, 1906. Christopher Carandini, un jeune reporter sans emploi, répond à une énigmatique petite annonce. Elle le conduit jusqu’à un magasin d’antiquités qui se trouve être le bureau de Mr Banerjee, un détective privé d’origine indienne aux méthodes d’investigation peu orthodoxes. En effet, Mr Banerjee enquête en rêvant. Christopher devient son assistant, et, bientôt, le duo est contacté par un aristocrate, Lord Scriven, qui prétend avoir été assassiné. Carandini et Banerjee se rendent au manoir de la famille Scriven, où ils découvrent une sombre et complexe affaire d’espionnage industriel. Ce roman policier historique possède de nombreux atouts pour séduire les lecteurs des aventures d’Enola Holmes (Nancy Springer), de Sally Lockart (Philip Pullman) ou de Pénélope Green (Béatrice Bottet), avec la particularité de mettre en avant un jeune homme, débrouillard et plein d’humour. En outre, l’auteur jongle astucieusement avec les codes de la littérature du XIXe siècle (impossible de ne pas songer aux romans d’Arthur Conan Doyle) : meurtre en huis clos, message secret à décoder… en ajoutant une touche de surnaturel avec les rêves de Mr Banerjee, inspirés du brahmanisme. Enfin, la résolution du meurtre est réellement inattendue, et, même si elle laisse présager d’une suite, ce roman peut se lire comme une histoire complète.

Cyrielle Bonnot

0 Commentaire