Le Gardien des tempêtes, T.1

Catherine Doyle

Fionn a 11 ans, mais sa sœur le traite encore comme un bébé. Il redoute de passer ses vacances avec elle sur l’île d’Arranmore en Irlande, où vit leur grand-père. Il va pourtant y découvrir une île imprégnée d’une magie subtile. Leur grand-père, gardien des tempêtes, capte des souvenirs de l’île et les conserve dans des bougies. En les allumant, Fionn peut revivre des moments du passé. Peut-être pourra-t-il alors découvrir pourquoi son père a disparu, pourquoi sa mère est si triste, mais aussi où se trouve la grotte secrète de l’île pour la sauver d’étrangers qui voudraient se l’approprier.

L’écriture envoûtante de Catherine Doyle porte ce vrai roman d’aventure teinté de magie. L’autrice plonge doucement son lecteur dans mythologie de l’île, proche de celle des celtes, d’abord à travers quelques suggestions discrètes dans les paysages, puis plus directement, en découvrant avec Fionn les souvenirs enregistrés par son grand-père. Le jeune héros, à mesure du récit, maîtrise de mieux en mieux ces souvenirs, tandis que son aïeul commence à perdre la mémoire ; la question de la transmission est donc fondamentale dans ce premier tome prometteur.

Adeline Quéru

Ce roman reprend la recette de toutes les quêtes magiques actuelles : lutte entre le Bien et le Mal, vieillissement d’un magicien, recherche d’un nouvel élu, héros qui a ses preuves à faire… Cependant, le récit développe également une tragique histoire de famille, et traite des thèmes comme la difficulté de s’inscrire dans une lignée et la restauration des liens familiaux.

Hélène Weis

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com