Sélectionner une page

Error. Page cannot be displayed. Please contact your service provider for more details. (26)

Le Monde d’Aïcha, luttes et espoirs des femmes au Yémen

Ugo Bertotti
Coup de ♥ 2014

Agnès Montanari a séjourné trois mois au Yémen, parvenant à entrer dans l’intimité de quelques femmes. Ce sont les témoignages qu’elle a recueillis et ses photos qui ont inspiré la bande dessinée d’Ugo Bertotti. On découvre une société patriarcale où la femme est traitée comme un objet. La famille décide de son sort, la vend et lui impose, très jeune, le mariage. Confinée dans l’espace privé de la maison, elle doit porter le niqab à l’extérieur pour ne pas susciter la concupiscence masculine. Rares sont celles qui parviennent à l’indépendance économique, au prix de nombreuses humiliations. Les traditions pèsent lourdement sur les individus : même si certaines femmes sont parvenues à acquérir des formations supérieures et exercent des professions qualifiées, elles redoutent de transgresser des interdits qui les excluraient de leur communauté. La diversité des témoignages rend compte de la complexité de leurs situations, des similitudes et des écarts entre les campagnes et les villes, les riches et les pauvres. On mesure aussi les difficultés que doit affronter le ministère yéménite des Droits de l’Homme pour faire évoluer la condition féminine. Le puissant graphisme de Bertotti, opposant les aplats noirs et blancs, sert le propos et dénonce vigoureusement cette oppression.

Colette Broutin

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com