Le Voyage

Hector Tizón
C’était un bel aventurier qu’on avait vu débarquer un jour d’une pirogue à la voilure en peau de puma, dans un petit hameau perdu du Chaco argentin. Les années ont passé et ce fringant capitaine est devenu un vieil homme, vivant dans un hangar abandonné, et ne travaillant que pour se payer ses cuites au gin. Deux jeunes orphelins se sont pris d’affection pour lui et l’écoutent, émerveillés, leur parler de Tailleurs, de ces villes de lumière ou mènent les eaux du fleuve. Avant de mourir, le vieil homme les emmène dans un voyage ou souffle le vent du rêve et de la liberté. Ce court récit, plein de tendresse et de magie, prend la forme d’un conte allégorique, au ton serein et à l’écriture agréable. Pour un petit plaisir de lecture, dans la veine de Sepulvéda, à partir de 13-14 ans. Christine Nouai Lire dans la version pdf de la revue

Vous aimerez aussi

0 Commentaire

Laissez une réponse

This site is protected by wp-copyrightpro.com