L’Equation de l’amour et du hasard

Jennifer E. Smith

Ellie habite une petite ville du Maine d’où elle correspond depuis plusieurs mois avec « GDL824 », un garçon de Los Angeles qu’elle n’a jamais rencontré. Ils s’entendent bien et Ellie tombe amoureuse de lui. Cet été-là, la bourgade de la jeune fille est envahie par une équipe de tournage. Quelle n’est pas sa surprise en apprenant que Graham Larkin, le jeune premier hollywoodien, n’est autre que son mystérieux internaute ! Mais leur histoire est impossible car Ellie porte un lourd secret : elle est la fille illégitime d’un candidat à la présidence et a tout intérêt à rester dans l’ombre. Ce roman sans prétention se cantonne aux codes bien définis de la chick-lit (l’amour impossible, les personnages typés, les rebondissements plus ou moins attendus) mais reste divertissant à lire. Les chapitres alternent les points de vue d’Ellie et de Graham, ce qui permet d’approfondir les personnages. Le dénouement, bien que facile, ne tombe pas dans la caricature : l’auteure évite des promesses d’amour éternel peu adaptées à la simplicité du genre. Nuançons cependant : si les inconvénients de la célébrité sont bien mis en avant, ce n’est pas le cas des dangers d’Internet (l’histoire d’amour commence par un mail envoyé par erreur et aucun personnage n’évoque le danger de correspondre ainsi avec un inconnu). Néanmoins, malgré un titre peu évocateur en inadéquation avec son contenu, ce roman demeure une bonne lecture de vacances, un moment de détente qui peut constituer une première approche pour des jeunes lectrices peu assidues.

Mathilde Hutin

Réseau de lecture : Du même auteur, La Probabilité statistique de l’amour au premier regard (Hachette Jeunesse, 2012).

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com