Les Âmes croisées

Pierre Bottero

À Jurilan, le royaume des 12 cités, Nawel, une Aspirante, se prépare à choisir sa future Caste. Son avenir semble tout tracé. Tout le monde pense qu’elle deviendra comme sa mère, une Mage, une des fonctions les plus prestigieuses. Nawel se révèle de prime abord égoïste et prétentieuse. Elle méprise les Cendres, ces hommes ordinaires qui sont asservis aux castes supérieures. Elle les méprise à tel point qu’elle sera responsable de la mort d’une jeune Cendre et de son bébé. Ses choix et sa vision du monde sont alors totalement remis en question. L’auteur nous présente un nouveau monde original et complexe dans lequel le lecteur est immédiatement plongé et qu’il découvre en même temps que les Aspirants, lors d’une leçon donnée par un Historien. Il s’agit d’une société hiérarchisée, avec, d’un côté, les Perles dont fait partie Nawel et de l’autre, les Cendres, qui représentent la majorité de la population et dont la seule fonction est de travailler. De plus, la Cité est l’objet de lutte d’influences entre les familles dirigeantes. Tout semble y être programmé : le choix des Castes, les mariages… La réussite du livre tient beaucoup au portrait de Nawel, très loin des canons de l’héroïne idéale. En effet, elle se révèle déconcertante au début de l’histoire : imbue d’elle-même, elle sait qu’elle fait partie de la future élite dirigeante de la Cité. Mais peu à peu, elle prend conscience de la réalité, des conséquences de ses actes. Il s’agit d’une véritable quête de soi. Le lecteur suit l’évolution de la jeune fille à travers de nombreuses épreuves. Ce livre, plus mature dans son écriture et dans les thèmes abordés que les autres séries de l’auteur, portait en lui de très belles promesses. La fin évidemment très ouverte laissera à chacun la possibilité d’imaginer la suite des aventures de Nawel.

Sébastien Féranec

Les Âmes croisées est le dernier livre de Pierre Bottero (décédé en novembre 2009), tant attendu par ses fans. En effet, le premier tome de cette nouvelle série devait servir de passerelle entre les quatre précédentes et les univers devaient se rejoindre. Ndlr.

 

Réseau de lecture : Nous vous invitons à (re)lire le n°131 de la revue Lecture Jeune consacré à Pierre Bottero. À paraître chez Rageot en octobre 2010 : Le Chant du troll, un roman graphique de Pierre Bottero, illustré par Gilles Francescano. Enfin, les éditions Gallimard Jeunesse et Rageot publient en octobre 2010 les premiers tomes de la série A comme association, qui comptera 3 volumes, écrits à quatre mains par Pierre Bottero et Erik L’Homme.

Lire dans la version pdf de la revue

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com