Les Aventures d’un apprenti gentleman

Mackenzi Lee

Le volage Henry Montague, surnommé Monty, est fils d’un lord anglais. Avec son meilleur ami Percy, dont il est épris, il pense plus à boire, à jouer et à enchaîner les conquêtes féminines et masculines qu’à se préparer aux responsabilités dont il va hériter. Il s’apprête à partir pour un voyage d’un an en Europe avec Percy durant lequel il compte bien s’amuser. Mais sa sœur, ainsi qu’un chaperon engagé par son père, seront également présents. Le voyage tourne au vinaigre et se transforme en chasse à l’homme quand Monty, lors d’un dîner à Versailles, dérobe un objet en apparence anodin au duc de Bourbon.

Les personnages de ce road-trip sont très bien construits. Monty est en effet délicieusement arrogant, et sa sœur Félicity, aspirante chirurgienne défiant les normes de son époque, est cynique et cinglante. Le personnage de Percy, plus calme, permet d’évoquer les épreuves auxquelles étaient confrontées les personnes de couleur à cette époque. La bisexualité décomplexée du héros apporte un peu de nouveauté dans le traitement de la romance, qui n’est cependant pas le seul sujet du roman. Le délit et la fuite des héros, mêlés à une quête incluant de l’alchimie, produisent une intrigue entraînante. Le prochain tome se concentrera sur la formation médicale de Félicity. L’autrice a par ailleurs signé d’autres romans sur les différents personnages ; espérons que PKJ les publiera en France.

Maïté Patrone

Les Aventures d’un apprenti gentleman est un roman historique original marqué par l’extravagance de son personnage principal. Si les lecteurs acceptent son caractère excessif et certains anachronismes, ils apprécieront cette romance haletante peuplée de pirates, de bandits de grand chemin, d’alchimistes et d’aristocrates voyous.

Cyrielle Bonnot

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com