Les Mines de Lang-Dulün

Jean-Luc Bizien

Un elfe et un nain avancent de conserve sur l’unique chemin de la Grande Forêt. Ils atteignent bientôt le village de Laïm’Enh et son accueillante taverne. Là, ils découvrent une belle jeune femme inanimée, gravement blessée et poursuivie par un homme qui a fouillé sa chambre. L’elfe Aren s’empare du médaillon qu’elle porte autour du cou, objet de la convoitise de son poursuivant. Il contient un parchemin qui indique l’emplacement du mythique village nain de Lang-Dulün. Guidés par la carte, l’elfe et le nain se mettent en route. Pour parvenir à Lang-Dulün et retrouver le tombeau du dernier Roi-sous-la-Montagne, les deux amis devront affronter bien des dangers. Pour accomplir la prophétie de Dalïn Longbread, Silmadïn le nain devra faire la preuve de sa bravoure et de sa loyauté. Tous les éléments d’un roman de fantasy héroïque sont ici réunis : nain, elfe, guerrière courageuse, dragons, trésor caché et épreuves en tout genre (combats, embûches, traquenard…). D’où un roman qui n’a rien d’original mais qui est une bonne initiation à ce genre. De plus, par ses nombreux rebondissements et le style très agréable de Bizien, ce roman plaira certainement aux jeunes lecteurs.

Sandrine Brugot-Maillard

Lire dans la version pdf de la revue

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com