Les Porteurs T.1

Catherine Kueva

Dans cette société futuriste, chaque enfant naît hermaphrodite. Tous sont élevés de la même manière et c’est à 16 ans, au cours d’une cérémonie, qu’ils devront choisir leur sexe. Matt doit encore attendre trois mois avant de devenir l’homme qu’il veut être depuis toujours, d’autant plus que son amie Gaëlle a déjà fait son choix et qu’elle l’attend. Mais lorsqu’il apprend qu’il est un Porteur, c’est-à-dire atteint d’une déficience qui l’oblige à rester neutre plus longtemps, Matt doit subir des traitements violents afin de pouvoir choisir son sexe comme les autres. Commence pour lui un trajet plein de questionnements sur son identité, mais aussi à propos des expérimentations faites sur les Porteurs dans le plus grand secret. Cette dystopie addictive emporte son lecteur dans un flot d’émotions contradictoires, à l’instar de Matt qui se sent complètement perdu. De nombreux sujets épineux sont abordés : la question du genre, la manipulation génétique, la confrontation entre science et nature, la sexualité, la confusion entre sentiments et attirance… Le rythme enlevé propre au roman d’aventure ne permet pas de traiter ces thèmes en profondeur, mais rend la lecture aisée et entraînante. La réflexion sur ces questions est laissée au soin du lecteur, dont l’âge correspond tout à fait aux problématiques du livre. La fin explosive et pleine de rebondissements donne vraiment envie de lire la suite.

Claude Demoucron & lu et conseillé par Pauline Wabant

Un sujet original et passionnant que l’auteur traite avec beaucoup d’intelligence en évitant tous les pièges et les clichés.

Soizik Jouin

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com