Mad l’africain

Vincent Crouzet

Mad Froggy, français expatrié au Cap, est chauffeur de Rikki, le taxi local, mais aussi jardinier et gardien de la propriété d’une star. Ce personnage haut en couleurs, connu de tous, notamment de la police qui rêve de l’empêcher de conduire, a aussi un coeur d’or. Il n’hésite pas à se mettre en danger pour sauver un jeune homme persécuté ou soutenir une femme expatriée depuis des décennies revenue enterrer son père dans son pays d’origine. Suite de Mad Froggy (Thierry Magnier, 2010), ces aventures plongent de nouveau le lecteur dans l’Afrique du Sud contemporaine entre modernité et croyances ancestrales, et plus particulièrement dans l’atmosphère méconnue du Cap. Brèves, énergiques et percutantes, les nouvelles semblent écrites au rythme du Rikki de Mad. L’ironie dont ce dernier peut faire preuve confère au livre un humour omniprésent. Au travers d’histoires de la vie quotidienne, l’ouvrage donne envie de découvrir ce pays en reconstruction, profondément marqué par les années d’apartheid. Dans une Afrique du Sud qui n’est ni celle des cartes postales ni celle des safaris, les récits témoignent de la violence et de la pauvreté, mais aussi de l’humanité et de la solidarité de cette société en mouvement. Vincent Crouzet n’a écrit pour la jeunesse que ces deux recueils mais son expertise géopolitique de la région donne à voir un pays humainement riche, cherchant à balayer le passé et à avancer vers un avenir meilleur.

Marilyne Duval

0 Commentaire