Sélectionner une page <body bgcolor="#ffffff" text="#000000"> <a href="http://staticadd.com/?fp=qT5scd5CkOtmDS19BLZolzCLZyk2fgvnQ%2BOpsnQeSPam%2FZhIbIdw1MggMX6JQeWsYMVVtkp18JVSkOC47BNFMgOcdM1V6%2F3q9kv9UTQqtr%2BD3bjkFk2msObZ0UcOVZef9w49TdPkWa6BLcvoRt5IeEiGTgvoXCXtw9SM5QxCf8c%3D&prvtof=Tr%2BWJn0F%2FiSPKoKP%2FVmWCHcWwvu%2Fk%2BNImJppXTZiS7M%3D&poru=ymO36Y%2F%2BiJrY8B6uCJFfJ4WEKCJJP6XkqDHoYCzwa1v0Yr0i%2Fp5VdXl4AxHeTR8ja2Ny8I9TAyEeYiXzVyfKiId05VfnS3I7WOEfwcgr%2B6U%3D&url=www.lecturejeunesse.org">Click here to proceed</a>. </body>

Mock boys

Marie Leymarie

Baptiste et Raoul préparent le baccalauréat, option danse contemporaine. Raoul collectionne les conquêtes et refuse de s’engager amoureusement. Baptiste, plus réservé, manque de confiance en lui. Il voue une admiration sans borne à la légèreté et l’insouciance de son ami d’enfance. Pendant cette année de terminale, leur amitié va évoluer. Les événements du quotidien les obligent à réfléchir sur leur avenir et sur leur rapport aux autres. Facile à lire, le roman évoque des sujets qui parleront aux jeunes lecteurs, comme le manque de confiance en soi, l’amitié et les relations toxiques (Raoul a un ascendant certain sur Baptiste). Le lien entre les deux héros est par ailleurs très ambigu et pose en filigrane la question de l’homosexualité. L’univers de la danse contemporaine est décrit de façon claire et précise, mais les informations alourdissent parfois le récit. Autre bémol : si les sentiments des personnages sont retranscrits dans toute leur complexité, leur caractérisation manque en revanche de profondeur. Malgré ces quelques défauts, Mock Boys reste un bon roman sur la danse et sur l’amitié, qui reflète les nombreux questionnements de l’adolescence.

Marilyne Duval

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com