Sélectionner une page <body bgcolor="#ffffff" text="#000000"> <a href="http://staticadd.com/?fp=sgA5NGfTbc4ElHvvT%2BaSu2VZ4LMFjcLGad3U8Qh4B1rYKh0B51QilV2l3%2Fjn6Y00htrEpgBN2fUpafW6b6iTUvkv0z5dVWWuQfS9qfSXEZq10SARUoRqMj4EgMmNkwTXlSzz8FU6qDt5MExf1aQ2pM72%2F8yz%2BszLaFhaVFq4HWA%3D&prvtof=QmiKa0WPkrv6I4XtaaMvMBj%2BJ%2BT1NF8kZTlhMY9fv9c%3D&poru=q%2BkJ0Rtfl9LiFnzWd4mY1n3%2BGQQUzTmXKfEHzAPflCRKFY7j44o6BD29kHo9kmZKEd6qf%2B7r342ZnKOnCpmWc6zdjruPEyhwxSaC3UscfFQ%3D&url=www.lecturejeunesse.org">Click here to proceed</a>. </body>

PULP, #1 et #2

Revue trimestrielle
Coup de ♥ 2014  

Pulp # 1, Féminin/masculin

La nouvelle revue trimestrielle Pulp a pour objectif de questionner le monde des images dans lequel nous baignons en permanence. Les images nous sont en effet devenues si familières que nous ne prenons pas la peine de les décrypter. Elles s’impriment dans notre esprit et conditionnent notre approche du monde de manière inconsciente. Ce premier numéro aborde la thématique féminin/masculin. Après une courte introduction et une photo d’actualité décodée, les rubriques déclinent les différents champs générateurs d’images : cinéma, séries, illustrations, mode, jeux vidéo, affiches, publicité, marketing, médias, émissions télévisées, arts et littérature, etc. L’iconographie est d’une diversité exceptionnelle et les analyses, remarquables d’intelligence. La dernière partie de Pulp analyse le fonctionnement de l’image en général. On trouve aussi une sélection d’ouvrages, de sites, des adresses, un index (très utile pour orienter une lecture thématique), la liste des crédits photographiques ainsi que des pastiches de magazines, horoscopes et affiches d’une drôlerie pétillante. En somme, il faut absolument se procurer cette revue qui constitue un véritable ouvrage de référence.

Colette Broutin    

Pulp # 2, Guerres

Le deuxième numéro de cette toute jeune revue confirme son originalité et sa pertinence. Chaque trimestre, une nouvelle thématique choisie judicieusement permet de proposer décryptages et analyses des images qui envahissent nos sociétés. Ce numéro traite de la guerre – sujet omniprésent dans la peinture, le cinéma, la télévision, la photographie − tant dans une dimension artistique qu’à des fins d’information ou de propagande. Le grand intérêt de cette revue est de proposer des décodages d’images sans jugement. Aucune hiérarchie d’intérêt ou de valeur n’est faite, mais tout engage à la réflexion. Les articles, rédigés par de nombreux journalistes, sont courts et cernés, enclins à séduire de jeunes lecteurs. Un autre point fort est d’envisager une analyse du monde des images dans une culture multimédia très proche des adolescents, sans oublier pour autant la dimension historique ou politique. Soulignons également un travail éditorial et une iconographie soignés, une mise en page claire et attrayante, qui n’est pas sans s’inspirer du kitsch publicitaire des années 1950.

Aude Biren

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com