Sagesses et malices du Touareg qui avait oublié son chameau

Jean Siccardi

Les contes repris dans ce recueil joliment illustré et agréablement présenté, dévoilent un peu de la vie des Touaregs. Un personnage revient souvent : Cicci, tour à tour gai et facétieux, puis sérieux, qui raconte ses aventures et celles de ses proches. Il fait partie de la légende des Touaregs, celle que l’on se dit à la veillée, dans le désert, autour d’un thé. Les chameaux sont la richesse de ces nomades, l’eau est la vie, la recherche de l’amour la quête suprême. Entrecoupées de maximes, ces histoires sont très courtes et sont faites pour être écoutées plutôt que lues. Drôles, poétiques et très imagés, ces contes recèlent plusieurs niveaux de lecture. À partir de 11-12 ans.

Geneviève Mazel

Lire dans la version pdf de la revue

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com