Sexe sans complexe

Bérangère Portalier
Coup de ♥ 2016

Remarquable : c’est l’adjectif qui vient en tête aussitôt la lecture terminée. Si les documentaires pour adolescents sur la sexualité sont nombreux, rares sont ceux sans fausses notes sur des sujets dits tabous. Sexe sans complexe fait partie de ces ouvrages d’une rare finesse, mais ne s’embarrasse pas pour autant de préciosité inutile : les problématiques sont clairement exposées, les réponses simples et explicites. Parmi les thèmes abordés, on trouve des classiques comme les canons de beauté, l’acceptation de son corps, la contraception et les IST, mais le véritable intérêt du livre réside dans sa façon d’aborder la masturbation, la pornographie, la virginité, l’homosexualité et le genre. Très pragmatique, l’auteur fait noter à ses lecteurs la distinction entre désir et amour, et traite la différence entre les deux avec une grande précision. Elle répond également à des questions telles que « Comment fait-on l’amour ? » ou encore « Peut-on faire l’amour quand on a ses règles ? », tout en insistant sur les ravages des pressions sociales qui s’immiscent jusque dans le lit à travers le culte de la performance, de la course à l’orgasme et des images véhiculées par la pornographie. Ce titre s’inscrit ainsi dans la lignée de Boys No Panic de James Dawson (Lecture Jeune n° 156) ou des écrits de Maïa Mazaurette, notamment dans le chapitre sur « La salope ». Mentionnons tout particulièrement les illustrations dont l’audace, empreinte de sensibilité et de délicatesse, est bienvenue.

Yaël Wilson

0 Commentaire