Sherlock, Lupin et moi, T.1 Le Mystère de la dame en noir

Irene Adler

Lors de l’été 1970, Irene Adler fait la connaissance à Saint-Malo de deux jeunes garçons : Sherlock Holmes et Arsène Lupin. Les trois compères occupent leur journée en se promenant sur les remparts ou sur la plage, jusqu’au jour où ils découvrent sur le sable échoué: un cadavre ayant sur lui une étrange lettre d’adieu et des cailloux dans les poches. Puisque la police ne réagit pas, Sherlock Holmes se distingue comme détective avec son fidèle ami Lupin. Dans ce très bon roman, le lecteur retrouve avec beaucoup d’amusement les deux héros phares des romans policiers du XIXe siècle, alors qu’ils sont encore enfants – Holmes, avec son caractère déterminé et arrogant, et Lupin, déjà charmeur. L’atmosphère des bas-fonds de la société malouine et l’ambiance bourgeoise du bord de mer sont fort bien décrites, notamment grâce aux citations des plaisanciers. L’auteur, avec ce bel exercice d’écriture, nous replonge dans les célèbres récits d’Arthur Conan Doyle et de Maurice Leblanc avec humour et finesse.

Marie-Charlotte Clouet d’Orval

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com