The Girl at Midnight, T.1- De plumes et de feu

Melissa Grey

De nos jours, à l’ombre des humains, deux peuples ennemis se vouent une haine sans merci. Les Avicens, hommes oiseaux, reconnaissables à leurs plumes, et les Drakharins, identifiables à leurs écailles, se font la guerre depuis des siècles. Echo, jeune humaine de 17 ans, recueillie par le peuple avicen depuis son enfance, est à la recherche du moyen de mettre un terme à ce conflit. Pour cela, elle doit quitter ses amis et partir en quête de l’Oiseau de feu, un artefact que l’on dit chargé d’un immense pouvoir. Elle n’est pas la seule à convoiter le précieux objet. C’est ainsi qu’elle rencontre le prince drakharin, Caius, en mission incognito. Bon gré mal gré, tous les deux vont devoir s’allier. Au cours de ses recherches, Echo apprendra beaucoup sur elle-même et sur les autres. Elle s’apercevra que les préjugés sont souvent trompeurs. Melissa Grey offre un livre haletant, porté par des héros attachants et intelligents. Les personnages secondaires apportent fraîcheur et humour au récit. Ivy, la colombe guérisseuse, Dorian, l’ancien garde royal drakharin et Jasper, le paon précieux, forment une équipe hétéroclite mais non dénuée de courage. The Girl at Midnight – De plumes et de feu se lit d’une traite, et le lecteur est entraîné dans ces nouveaux univers imaginés par l’auteur. Au final, ce premier tome est une très bonne surprise.

Hélène Lê Quan

0 Commentaire