Tobie Lolness

Timothée De Fombelle

Tobie Lolness, treize ans, mesure un millimètre et demi : il fait partie du peuple du grand Chêne, habitant de l’Arbre. Toute la société s’organise en fonction de l’Arbre, qui se divise en plusieurs quartiers : les Cimes, les Rameaux, les Basses Branches… Mais le jour où le grand savant Sam Lolness, père de Tobie, refuse de dévoiler le secret d’une invention qu’il estime dangereuse pour la survie du Chêne, la vie de la famille bascule. Le Grand Conseil condamne les Lolness à l’exil dans les « Basses branches », puis à la prison à perpétuité. Tobie parvient à s’enfuir, mais il est traqué. C’est le début d’une course-poursuite et de nombreuses aventures… Ce roman riche et subtil brille par sa fantaisie. Le petit peuple de l’Arbre et toute l’organisation de cette société sont passionnants. A travers ce roman initiatique, ponctué par des illustrations de François Place, l’auteur condamne la dictature, honore les découvertes scientifiques et défend l’environnement. Les lecteurs apprécieront sans aucun doute Tobie, petit personnage vif et audacieux, capable de se sortir des situations les plus rocambolesques. Le tome 2, Les yeux d’Elisha, sortira l’année prochaine : vivement !

Maryon Wable-Ramos

 

Autre avis : Grâce à une écriture précise, fouillée, Timothée de Fombelle, auteur de théâtre dont c’est le premier roman, donne à voir un microcosme saisissant et fourmillant de détails. Découvrant toutes les strates de cet « arbre-monde » et les arcanes du pouvoir, l’attachant petit héros se confronte à des questions philosophiques. Il avance au rythme d’une narration extrêmement bien maîtrisée. La grâce et la poésie qui émanent de ce récit original toucheront les adolescents… mais pas seulement !

Gaëlle Glin

Lire dans la version pdf de la revue

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com