Un flingue et du chocolat

Otsuichi

Lindt, un jeune garçon d’une dizaine d’années, vit seul avec sa mère depuis le décès de son père survenu quelques mois plus tôt. Par le biais de la presse, il suit au quotidien les aventures de Royce, célèbre détective lancé à la poursuite du non-moins célèbre cambrioleur Goddiva, qui dérobe de manière spectaculaire les biens les plus précieux des personnes riches. Même s’il rêve de rencontrer Royce et de devenir son assistant, Lindt est forcé d’affronter la dure réalité de la misère dans laquelle il vit. Mais son univers bascule lorsqu’il découvre par hasard, cachée dans la reliure d’une bible offerte par son père, une mystérieuse carte qui semble appartenir à Goddiva… C’est une enquête policière originale, centrée sur un jeu de faux-semblants, les héros ne se révélant pas forcément être ceux que l’on croit. Il est question de la mise en scène de l’information opérée par les médias, qui peuvent créer de toutes pièces un héros taillé pour plaire au plus grand nombre. En outre, l’auteur aborde des sujets sensibles tels que la pauvreté, les relations entre pairs et le regard des autres (notamment le regard sur les immigrés). Il est également question de deuil puisque le jeune héros doit faire face au décès soudain d’un père dont il était très proche. Au final, le lecteur suit avec plaisir les découvertes de Lindt à travers un récit riche et divertissant.

Delphine Lacoste

Lire dans la version pdf de la revue

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com