Un Jardin à la Marsa par Cécile Oumhani

Après un grave accident de montagne, Assia, sur son lit d’hôpital, se souvient de son enfance partagée entre la maison de sa grand-mère Adeline en regardant la photo de sa mère disparue – jeune femme blonde devant un rideau de jasmin – et l’appartement de son père, Fouad. Elle ne sait rien de sa mère. Son père, hyper-protecteur, a gommé toute trace de ses origines tunisiennes, pour son « bien-être » à elle. Il est très en colère lorsqu’il surprend Assia, étudiante, en pleine rue, au bras d’Aminé – celui qui la lui vole et qui lui apprend l’arabe. Véritable déclic, il revivra les jours heureux d’avant l’accident mortel de sa femme, en compagnie de sa fille, de Florence à l’appartement familial, situé à La Marsa, en Tunisie. Au cours de ce périple, Assia découvrira ses origines, construira cette part d’identité qui lui manquait malgré les non-dits de son père encore torturé par la douleur de l’absence de sa femme jamais remplacée. Dans une écriture sobre, l’auteur dépeint ce que le silence peut engendrer dans la construction de la personnalité d’une enfant. Un parcours initiatique empreint de pudeur, de tendresse et d’incompréhension pour deux êtres qui ont débuté un long travail de rapprochement, d’apaisement. À partir de 16 ans. (Armelle Hervé) Lire dans la version pdf de la revue

0 Commentaire

Laissez une réponse

This site is protected by wp-copyrightpro.com