Vango, T.2 : Un prince sans royaume

Timothée de Fombelle

Dans le premier volume, Vango s’enfuyait alors qu’il devait être ordonné prêtre. L’action se situait alors sur le parvis de Notre-Dame en 1934. Le second tome s’ouvre en 1937 où le jeune homme est toujours sur les routes. Ceux qui veulent le tuer suivent sa trace et enquêtent de New York à l’Écosse en passant par le Caucase, les îles grecques et Paris, alors sous la botte allemande. Sur la couverture, Vango apparaît au sommet d’un gratte-ciel, figure héroïque et aérienne. Il poursuit lui aussi l’homme qui a causé son malheur et détient le secret de sa naissance. La course de Vango ne connaît pas de trêve. Qui est le chasseur et qui est la proie ? L’amour d’Ethel survivra-t-il à tant de tempêtes ? Petit à petit, les pièces du puzzle s’assemblent sous les yeux du lecteur et dessinent une grande fresque aux nombreux personnages secondaires, personnalités marquantes et attachantes. La construction du récit est savamment orchestrée par Timothée de Fombelle. Ellipses, flash-backs et intrigues parallèles s’imbriquent pour maintenir le suspense. Vango est une saga incontournable pour les adolescents forts lecteurs qui voudraient s’initier au roman d’aventures.

Caroline Rouxel

Lire dans la version pdf de la revue

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com