Ville à vif

Imane Humayadane-Younes
À travers quatre couples, ce roman nous livre des moments de vie pendant la guerre entre le Liban et Israël en 1982. Beyrouth, carrefour de cultures, de nationalités et de religions, se retrouve pris dans une guerre où le cosmopolitisme des couples est une démonstration magistrale du tiraillement moral concernant leurs choix politiques : faut-il s’exiler, résister, se battre contre l’ennemi – quel ennemi ? Les femmes, peintes avec tendresse, sensualité et respect, sont aux prises avec la révolte, la souffrance, la désillusion. C’est un roman fort qui montre les traces laissées par la guerre du côté des femmes. L’écriture poétique laisse émerger des instants d’intense émotion, mêlée de peur et d’angoisse, notamment lors des raids aériens nocturnes. À conseiller à partir de 15 ans. Anne Lévy Lire dans la version pdf de la revue

Vous aimerez aussi

0 Commentaire

Laissez une réponse

This site is protected by wp-copyrightpro.com