Will & Will

John Green et David Levithan

Will Grayson est un adolescent habitant Chicago. Son meilleur ami, Tiny Cooper, est à la fois une bénédiction et une vraie plaie : ami fidèle et rayonnant d’un bonheur de vivre relativement communicatif, il a aussi un physique imposant (il est obèse), est ouvertement gay et n’a pas pour habitude de passer inaperçu. Will est donc, à son grand désarroi, constamment sous le feu des projecteurs, lui qui s’est donné dans la vie deux règles absolues à respecter : faire profil bas et ne jamais prendre position. De l’autre côté de Chicago, un autre adolescent également nommé Will Grayson affronte les dures lois de l’adolescence : dépressif, vivant seul avec sa mère depuis le départ de son père, il a par ailleurs du mal à assumer son homosexualité. Par un concours de circonstances, les deux Will Grayson sont amenés à se rencontrer. Cette rencontre va changer leur vie et leur vision des choses. Drôle et décalé, le roman traite avec justesse de l’homosexualité et des rapports amoureux. Point de poncifs et de discours moralisateur, mais une étonnante modernité de ton. Le lecteur suit alternativement les deux homonymes, devenant narrateurs à tour de rôle, et découvre des jeunes hommes aux personnalités opposées mais qui partagent un point commun : la volonté d’être acceptés tels qu’ils sont et d’être aimés.

Delphine Lacoste

 

Réseau de lecture: Nous vous invitons à découvrir les précédents romans de John Green dans lesquels il traitait déjà des rapports amoureux à l’adolescence, avec gravité dans Qui es-tu Alaska ? (LJ n° 1 25, 2007, Gallimard Jeunesse) et avec humour dans La Face cachée de Margo (LJ n° 132, 2009, Gallimard Jeunesse).

Lire dans la version pdf de la revue

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com