Editer une revue… Qu’est-ce que c’est ?

Début mars 2017, la directrice de l’association Lecture Jeunesse se rend au collège Beaumarchais pour expliquer aux élèves de la classe de 5e toutes les étapes qui se cachent derrière l’édition d’une revue professionnelle. Les collégiens se munissent donc de leurs tablettes, pour certains, et de leur plus belle plume, pour d’autres, afin de prendre note de ce qui suit…



Lorsqu’on a annoncé aux élèves de 5e qu’ils allaient créer un livre, ils n’ont sans doute pas été épargnés par le fameux vertige de la page blanche : de quoi va-t-on parler ? Sous quelle forme ? Ces interrogations sont aussi le point de départ du processus de création d’une revue. Comme les élèves en classe, on commence par réfléchir à des idées, à des thèmes et on en discute en comité de rédaction.



Puis, on construit le dossier thématique de la revue. On décide de l’axe de la trame (de quoi va-t-on parler ?), des différentes parties, du calibrage (taille de l’article qui se calcule en nombre de signes) très précis des textes et des images destinés à intégrer la revue. Les élèves découvrent que cela s’appelle en graphisme « le chemin de fer », un terme qui, sorti de son contexte original, en fait sourire certains… Le chemin de fer désigne la structure, la façon dont les informations, les images, les focus etc… vont être réparties : les jeunes devront déterminer à leur tour, lors de la production de leur ebook : comment faire entrer le lecteur dans l’histoire, quel découpage privilégier ? En effet, le sens, la cohérence et le destinataire, sont les trois mots d’ordre à ce stade. Le choix de la couverture est aussi une étape déterminante, car elle est la vitrine du livre, qui donnera envie (ou pas) au lecteur de le lire.



Pour terminer la séance, les jeunes, qui n’ont pas perdu une miette du discours, feuillettent avec curiosité la revue Lecture Jeune « Booktubers et communautés de lecteurs ». En manipulant la revue, ils comprennent qu’elle est le fruit d’un long travail de création mais aussi de relecture, de correction et d’autocorrection. Ils ont maintenant toutes les clés en main pour aboutir à la version définitive de leur ebook et nous en mettre plein la vue !






Pour aller plus loin


Des recommandations pour votre classe ?


Les questions à se poser :

.Quel est le sens du texte et puis-je en faire le pitch en 3 phrases ?
.Est-ce vraiment cohérent ou dois-je supprimer tel passage ? / pourquoi est-ce important
de garder tel passage ?

.Que voulons-nous montrer à travers ces images (sons, vidéos) que le texte ne montrerait pas ?

 

 

ARTICLE DE LECTURE JEUNESSE, CREDIT PHOTOS : FREDERIC BERTHET

 

Retour à numook

This site is protected by wp-copyrightpro.com