« Écrire pour lire »

LECTURE JEUNE HORS-SERIE N°6 | MAI 2022

Ce hors-série numérique est inclus dans l’abonnement « COMPLET » et « CLIC+ » à la revue Lecture Jeune.

Il est également proposé à l’unité au prix de 8 € : cliquez ici pour le commander au format PDF.

Pour savoir écrire, il faudrait d’abord savoir lire. Pourtant, ne pourrait-on pas aussi adopter la dynamique inverse, celle qui consisterait à produire un écrit pour apprendre la lecture ? Marquée par une tradition française qui a longtemps pensé l’écriture comme seconde par rapport à la lecture dans la chronologie des apprentissages, la pédagogie scolaire s’est longtemps limitée à la lecture de textes, le plus souvent littéraires. Se faisant, elle s’est éloignée de tous ces écrits « non littéraires » qui constituent pourtant le quotidien des adultes comme des adolescents.

Comment interpréter cette apparente dissociation du lire et de l’écrire ? Comment les différentes pratiques d’écriture, les différents supports utilisés, peuvent-ils conduire des adolescents vers la lecture ? En quoi et sous quelles conditions des projets d’écriture peuvent-ils inciter des jeunes à lire des livres, des textes de toute espèce, à construire leurs goûts, et à se construire en tant que lecteur ?

Prenant ainsi le contrepied d’une vision centrée sur la réception des textes, ce hors-série s’attache à promouvoir auprès des médiateurs la manière dont les jeunes peuvent développer autrement, par l’écriture, leurs pratiques de lecture.

Actes du colloque 2021 de l’Observatoire de la lecture et de l’écriture des adolescents.

Événement parrainé par le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et par le ministère de la Culture.

Événement soutenu par le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, le ministère de la Culture et le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.

Cachez cette écriture que je ne saurais voir ! Article d’Anne-Marie Chartier, agrégée de philosophie et docteure en sciences de l’éducation

Lorsque l’enfant apprend à écrire, il semble évident qu’il faille d’abord qu’il sache lire. Et quand un adulte lui demande ce qu’il est en train de lire, il attend le plus souvent le nom d’un auteur ou d’un roman. Comment expliquer cette incapacité à penser une autre pédagogie, qui partirait de l’écriture pour aller vers la lecture sous toutes ses formes ?

Les enquêtes sur l’écriture des jeunes Article de Corinne Heckmann, coordinatrice de Regards sur l’éducation

Comment évaluer le niveau d’écriture des adolescents ? Si des enquêtes existent à l’échelle internationale sur les capacités à lire et à comprendre des jeunes, rares sont celles portant sur la production d’écrits. Or, ces dernières permettent de révéler le rapport étroit entretenu entre la lecture et l’écriture pour le développement des compétences scolaires des élèves du secondaire.

« Sampler Baudelaire » Entretien avec Claire Augé, enseignante de lettres au lycée polyvalent Pablo Neruda à Saint Martin d’Hères, et Chloé Kobuta, productrice et réalisatrice radio

Au lieu d’inviter les élèves à imiter un grand auteur, Claire Augé et Chloé Kobuta ont mis en place un projet où les élèves ont écrit leurs impressions de lecture sur l’œuvre de Baudelaire sous la forme d’un sonnet. Les textes ont ensuite été mis en voix et mélangés, donnant ainsi à lire et à entendre leur propre lecture des Fleurs du mal. Faisant le pont entre poésie et slam, les ados ont ainsi pris la plume… et le micro !

Les écritures créative Entretien avec Aude Biren, comédienne, autrice et formatrice

Comment faire écrire les jeunes ? Pour répondre à cette problématique bien connue du milieu scolaire, Aude Biren fait le pari des ateliers d’écriture. En poussant les adolescents à produire un texte fictionnel, ceux-ci sont amenés à lire et à échanger à l’oral sur leur travail. Ils sont même incités à transmettre leurs émotions et à mieux comprendre ce qui se passe dans la tête d’un écrivain. De quoi rendre plus vivant le processus de création littéraire !

Numook, des livres qui font écrire Résumés des livres numériques réalisés par les classes participantes. Sélection par Agathe Paul, assistante de la rédaction

Lancé en 2013 par l’association Lecture Jeunesse, le projet Numook propose à des élèves de réaliser un livre numérique dont ils conçoivent la trame, rédigent l’histoire, réalisent des illustrations graphiques et sonores et mettent en forme leur production. Cette sélection de 30 livres vous présente, déclinée en six catégories, les différentes formes que le projet a pris depuis sa création.

Astuces de pro Par Hugues Delas, professeur documentaliste

Dans un lycée des métiers du bâtiment comptant 160 élèves et 14 nationalités différentes, il n’est pas toujours évident de travailler sur les imaginaires et les représentations collectives. À l’occasion du premier confinement, un professeur documentaliste a donc imaginé en lien avec les deux professeures de Français Langue Étrangère un travail d’écriture des élèves autour de la mythologie.

Astuce de pro Par Léonor Graser, animatrice d’ateliers d’écriture

Durant l’été 2021, Léonor Graser a animé dans le cadre de l’association Le Labo des Histoires un atelier d’écriture à destination de jeunes issus de quartiers prioritaires de la ville. Organisé dans le Parc Diderot à Pantin pendant trois heures avec plusieurs dizaines de jeunes entre 3 et 16 ans, ce dispositif se devait d’être simple et attractif avec une consigne principale : « Venez jouer avec des lettres et des mots ! ».

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com