Sommaire Exils

LECTURE JEUNE 106 | JUIN 2003

A travers un témoignage poignant, Marie Rose Moro rappelle qu’il y a encore un long chemin à parcourir pour accepter et faire fructifier l’altérité.
Un livre peut devenir un compagnon, l’écriture, un confident. Michèle Petit montre que la lecture peut permettre de mieux vivre son exil. Elle peut avoir « un rôle réparateur » et constructif.
« Mon pays, c’est ma langue » rencontre avec Gil Ben Aych
Quitter son pays, ses proches, apprivoiser une nouvelle culture tout en gardant son identité ne se font pas sans douleur. Gil Ben Aych se souvient…
Paroles d’exils bibliographie proposée par Elizabeth Azrak et Agnès Robein
Issu de la nouvelle génération d’auteurs français de l’imaginaire, Fabrice Colin nous enchante avec ses histoires. Un écrivain prometteur à suivre de très près.

Pour aller plus loin


    This is a text block. Click the edit button to change this text..
    This is a text block. Click the edit button to change this text..

    0 Commentaire

    This site is protected by wp-copyrightpro.com