Sommaire L’humour. Qu’est-ce qui fait rire les adolescents ?

LECTURE JEUNE 130 | JUIN 2009

De l’humour en bibliothèque pour des « Graines de critiques » par Anne Clerc, rédactrice en chef de la revue Lecture Jeune
Rencontre avec le comité adolescents « Graines de critiques » de la bibliothèque de Viroflay. Depuis son lancement en novembre 2007, la médiathèque de Viroflay réalise de nombreuses actions en direction des adolescents. Le comité des « Graines de critiques » a été mis en place avant même l’ouverture de l’établissement, par le biais d’une annonce dans le journal local. Composé initialement de 3 à 4 lectrices, le groupe s’est ensuite élargi pour accueillir le frère (ou la sœur) de l’un(e) des membres, puis les copains… Une dizaine d’adolescents ont intégré le comité au cours de l’année scolaire 2008-2009. La bibliothèque de Viroflay s’est placée sous le signe de l’humour durant tout un trimestre. L’occasion pour le comité de lecture adolescents, « Graines de critiques », d’évoquer ce qui les fait rire :en littérature, au cinéma, à la télévision, sur Internet, etc. L’équipe de Lecture Jeune revient dans ses pages sur le comité du 8 avril 2009, où 10 adolescents étaient présents. Le tout animé par 2 bibliothécaires : Marilyne et Marceline.
Le rire adolescent par Jean-Pierre Kamieniak, psychanalyste, maître de conférences en psychologie clinique et chercheur au laboratoire Psy-NCA de l'université de Rouen
Les fonctions du rire chez les adolescents et les aspects de la pratique humoristique adolescente. La vie quotidienne démontre l’importance massive qu’occupe, à la période adolescente, la pratique humoristique, au point qu’elle en est souvent considérée – de par l’extrême fréquence de son usage – comme un trait caractéristique. Bien que le rire soit « le propre de l’homme », on est en droit s’interroger sur la signification d’un tel recours et se demander si, à cet âge de la vie, ses modalités expressives – sa nature, ses objets et ses fonctions – ne constituent pas une nécessité au cours du développement psychoaffectif.
Humour et langage chez « les jeunes de banlieues » par Thomas Sauvadet, sociologue, auteur d'une thèse de sociologie traitant du sujet suivant : Processus de ghettoïsation et mode de socialisation : les jeunes de la cité
L’usage de l’humour – notamment à travers des joutes verbales, des vannes, etc. – chez les jeunes dits « des cités » est le lieu d’un affrontement symbolique, rythmé par des codes et des limites à ne pas franchir. Lecture Jeune s’est entretenu avec Thomas Sauvadet, sociologue, qui a restitué, dans son ouvrage Le Capital guerrier, les logiques propres au(x) monde(s) des « banlieues », et plus particulièrement à celui des « jeunes de rues ».
Internet, cinéma et télévision. De quoi rient les adolescents ? par Céline Metton-Gayon; Fatima Aziz; Hugues Paris et François Jost
S’interroger sur ce qui fait rire les adolescents en littérature est l’occasion de réfléchir aux supports qu’ils plébiscitent : Internet, cinéma, télévision, etc. Lecture Jeune a interrogé différents spécialistes et propose dans ces lignes une synthèse, non exhaustive, de l’humour qu’ils semblent apprécier. – Créativité et humour dans les langages sms et texto; – Les plateformes visuelles : les exemples de Dailymotion® et Youtube®; – Humour au cinéma; – Humour à la télévision.
Littérature jeunesse et humour : points de vue de collégiens par les élèves de la classe de 4ème B du collège de Clagny (Versailles) et Charlotte Plat, leur professeur de français
Lecture Jeune a proposé à la classe de 4ème B du collège de Clagny à Versailles de lire 6 ouvrages où l’humour prédomine. Certains n’ont pas pris la parole, d’autres ont affirmé qu’ils n’aimaient pas lire, mais ils ont pu tous s’exprimer librement lorsque nous avons abordé le cinéma, la télévision et Internet. Ils nous ont eux aussi parlé de films et de programmes qui nous étaient inconnus et sur lesquels nous nous sommes renseignés ; en tant qu’adultes, nous ne partagions peut-être pas les mêmes références en terme d’humour, mais l’échange a bel et bien eu lieu. Voir l’article au format PDF
Humour et exercices de style par Martin Page et Faïza Guène, auteurs
Martin Page allie fantaisie et gravité dans l’ensemble de son œuvre : le réel côtoie des personnages fantomatiques et le rire un monde souvent cruel. Lecture Jeune l’a interrogé sur son rapport à l’écriture et à la fantaisie. Faïza Guène défend son œuvre où l’humour prédomine. Une littérature qualifiée de « populaire » et souvent dénigrée, qu’elle revendique cependant. Elle souhaite mettre en avant « les petites gens, les anti héros », à l’aide d’une plume au trait d’esprit piquant.
Le rire du manga par Jean-Marie Bouissou, professeur et spécialiste du Japon contemporain
On rit beaucoup dans les mangas en s’affranchissant souvent de la bienséance, de la vraisemblance et du bon goût. Analyse de l’humour dans les mangas (carnavalesque, scatologique, absurde, etc.)

Pour aller plus loin


    This is a text block. Click the edit button to change this text..

    0 Commentaire

    This site is protected by wp-copyrightpro.com