Au temps de Botchan, vol. 2 : Dans le ciel bleu

Natsuo Sekikawa

À l’époque de l’ère Meiji, en 1909-1910, l’écrivain Takuboku vit difficilement de son métier de correcteur. L’énergie lui manque pour continuer son travail et, à l’image de Rimbaud ou Verlaine, il court sans cesse après l’argent qu’il dépense aussitôt dans des bars, au cinéma ou chez les prostituées. Cette vie brouillonne ne l’empêche pas d’improviser des poèmes à tout moment. Ce manga littéraire dépeint avec précision le quotidien du poète Tabuboku, ses rêves, ses réflexions. Le dessin est en noir et blanc uniquement, suivant le code des mangas. Le trait, malgré sa légèreté, est très réaliste. Les cases varient, petites pour souligner un détail, ou occupant toute la page de l’album pour mieux rendre la poésie d’un paysage. Pour les bons lecteurs. À partir de 15 ans.

Agnès Donon

Lire dans la version pdf de la revue

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com