De Marivaux et du Loft : Petites leçons de littérature au lycée

Catherine Henri

Catherine Henri est professeure de lettres dans un lycée polyvalent parisien, sans prestige particulier. Elle relate des épisodes de sa vie d’enseignante en classe entre juin 2001 et juin 2002 avec des élèves de seconde, retrouvés ensuite en classe de première. Un engouement massif à l’époque pour l’émission Loft Story est à l’origine de ce récit, ou journal. Lorsque Rachid, l’un de ses élèves, est effondré un matin parce que « Aziz a été viré », elle décide de faire quelque chose pour raccrocher l’événement à la littérature, tout en voulant éviter le mépris ou la curiosité mal placée. C’est ainsi qu’elle tombe sur la pièce de Marivaux, La Dispute, et leur en propose d’en faire la lecture. L’effet est immédiat. Les élèves font le rapprochement avec le Loft. S’ensuit alors un travail de comparaison, de rapprochement, de compréhension du texte qui mobilise les élèves. Il auront lu un peu de Marivaux tout en s’intéressant au Loft ! Après ce premier épisode, tout à fait savoureux, et qui donne son titre au livre, les suivants, moins accrocheurs, décrivent d’autres courts moments d’enseignement analysés par l’auteur. Où l’on voit que donner le goût de la littérature amène à connaître, rencontrer, parfois contourner, les réalités sociales, familiales, culturelles de ses élèves. Un livre sympathique pour des professeurs de lettres qui retrouveront quelques scènes familières de classe racontées avec réalisme, passion et humour, sans aucune prétention de donner des leçons à des collègues.

Mathilde Valognes

Lire dans la version pdf de la revue

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com