Je suis un dragon

Martin Page

Orpheline, Margot vit en foyer et s’efforce d’être invisible au collège. Sa vie bascule lorsque, pour se défendre, elle doit tuer les caïds qui terrorisaient les élèves. Elle se découvre alors indestructible, surpuissante et capable de voler. Les services secrets étouffent l’affaire auprès des médias mais s’emparent de Margot, qu’ils enferment dans une prison dorée, entourée de scientifiques et de militaires. Elle devient un objet d’expériences et une arme politique que se disputent les cyniques présidents français et américain. D’abord docile, la jeune fille endosse le rôle de super héroïne qui sert l’Humanité sous l’œil énamouré (et parfois jaloux) du commun des mortels. Mais elle comprend petit à petit qu’elle est manipulée et rêve alors de redevenir une jeune fille ordinaire. Je suis un dragon n’est pas une simple histoire de super-héros ; c’est le cheminement personnel, psychologique et affectif d’une adolescente qui devient femme. Margot est ambivalente, successivement cruelle, fragile, humble et très morale. Les lecteurs pourront facilement s’attacher et s’identifier à elle. En outre, le récit, qui emprunte aux comics américains et à la pop culture, est rythmé, voire trépidant. Néanmoins, le cynisme et une certaine violence réservent ce titre aux lecteurs avertis. Étonnamment dense, ce roman évoque intelligemment la manipulation des médias et incite à réfléchir sur notre société de consommation ainsi que, comme souvent dans la littérature de super-héros, sur la tension entre liberté et responsabilité.

Cyrielle Bonnot

Autre avis : Martin Page brosse avec beaucoup de subtilité le portrait d’une héroïne en pleine construction identitaire. Il retranscrit très fidèlement tout ce qui traverse l’adolescente, de la réflexion sur son corps à la recherche de la personne qu’elle veut être. Au fil du roman, Margot s’affirme et s’émancipe, avec ses failles et ses forces. Le contexte extraordinaire auquel elle est confrontée permet à l’auteur de combiner adroitement le meilleur de la culture des super-héros et cette approche introspective. Ce titre remarquable est un roman très réussi sur l’adolescence.

Marieke Mille  

0 Commentaire

This site is protected by wp-copyrightpro.com