La Femme noire qui montra le chemin de la liberté – Harriet Tubman

Eric Simard

La femme noire qui montra le chemin de la liberté est un livre en trois parties : une nouvelle retrace le parcours biographique d’Harriet Tubman, une insoumise mue par sa foi et ses valeurs d’égalité, première femme noire dont le visage sera représenté sur un billet de banque américain. La fiction est suivie d’un glossaire qui permet de mieux comprendre le vocabulaire utilisé ; enfin, un dossier historique développe le contexte dans lequel se déroule l’histoire.

Nouvel opus d’une collection visant à valoriser le combat d’individus pour la liberté (le premier volume abordait l’histoire de Rosa Parks), ce livre propose aux jeunes lecteurs de découvrir les aspects souvent méconnus de l’histoire des Noirs déportés aux États-Unis, la violence de la ségrégation raciale et l’esclavagisme. L’ouvrage est tout à fait passionnant tant pour la nouvelle que pour la mise en perspective historique. On regrettera néanmoins le manque de cohérence de la frise chronologique – était-il vraiment nécessaire de remonter jusqu’à la mort de Toutankhamon ?

Yaël Wilson

0 Commentaire