Sommaire La fantasy. Le tour d’un genre

LECTURE JEUNE 138 | JUIN 2011

Edito par Sonia de Leusse-Le Guillou, directrice de Lecture Jeunesse et de la rédaction de la revue Lecture Jeune
  La réflexion du dernier numéro sur les jeunes adultes (Voir Lecture Jeune n°137, « Les jeunes adultes et la littérature », 2011 et Lecture Jeune n°107, « La fantasy », 2003) devait inévitablement se prolonger par une journée d’étude explorant le succès de la fantasy bien souvent considérée comme une passerelle entre les titres de jeunesse et la littérature générale. Malgré le constat de Livres Hebdo (Selon le magazine, le marché se portait mal ces deux dernières années malgré une légère amélioration fin 2010. – Dossiers « Littératures de l’imaginaire », Livres Hebdo n°808, 12 février 2009 et n°250, 28 janvier 2011), de nouvelles maisons ou collections ont vu le jour et surfent sur l’engouement d’un public cross-age. Parallèlement, ce « mauvais genre » commence à trouver ses lettres de noblesse en France, où Anne Besson et Myriam White ont osé lui consacrer un colloque universitaire en 2006 (« Fantasy, le merveilleux médiéval aujourd’hui », les 16-17 mars 2006, Université d’Artois) ! Encore snobée par les critiques littéraires, la fantasy profite de réseaux de fans sur Internet – relai d’anciennes revues spécialisées. Perdure le préjugé d’une littérature de niche – rattachée aux jeux de rôles – communautaire et monothématique. C’est souvent à cette vision caricaturale que le novice s’arrête, réduisant le genre aux clichés associés à l’une de ses branches (l’heroic-fantasy) et ignorant qu’il est peut-être lui-même déjà lecteur de fantasy : ses contours, comme le montre Jacques Baudou, varient selon les définitions ou les influences que les théoriciens lui assignent. Des textes très variés sont ainsi regroupés derrière cette dénomination. La notion émerge au XXe siècle, mais rappeler les apports des précurseurs, comme le propose Marie-Hélène Routisseau, permet de mieux comprendre quelques filiations essentielles entre les œuvres et les frontières poreuses de ses sous-catégories. Anne Besson complète ce panorama en analysant la production jeunesse actuelle qui recueille les suffrages des adolescents. Lors de la journée d’étude, Gérard Guéro et Charlotte Volper avaient discuté les poncifs de la bande-dessinée de fantasy. En écho à leurs propos, Benoît Berthou valorise ses spécificités mal perçues par ses détracteurs qui dénoncent des stratégies mercantiles, la dépossédant de toute forme de créativité. Mais la bande-dessinée n’est qu’un des supports de la fantasy. Sa « lucidité » propre, pour reprendre l’hypothèse d’Antoine Dauphragne, lui permet un polymorphisme caractéristique : ses mondes imaginaires s’adaptent à tous les médias prisés par les jeunes. Editeurs ou auteurs – comme Fabrice Colin qui fuit toute étiquette – confirment cette volonté de refuser les frontières et de s’émanciper de bornes prédéfinies.
La fantasy, historique et définition du genre par Jacques Baudou, journaliste, chroniqueur de fantasy et de science-fiction
  Jacques Baudou, dont l’intervention a ouvert la journée d’étude de Lecture Jeunesse, dresse un panorama complet de la fantasy et pose un certain nombre de jalons qui permettent de mieux appréhender ce genre, son histoire, ses sources littéraires, ses caractéristiques et ses différentes branches. Article complet ici
Les classiques de la fantasy britanniques par Marie-Hélène Routisseau, docteur en littérature comparée de Paris IV, et enseignante en littérature de jeunesse à l’université du Maine et à Paris X-Nanterre
Si la fantasy suscite, selon J.R.R. Tolkien, « [l’] effroi » et « [l’] émerveillement » du lecteur, elle l’invite également à reconsidérer son rapport au réel et à s’interroger sur la création littéraire. C’est ce que nous propose Marie-Hélène Routisseau dans son parcours à travers les romans de fantasy majeurs de la seconde moitié du XIXe siècle. Article complet ici
La fantasy pour la jeunesse, stagnation ou mutation ? par Anne Besson, maître de conférences en Littérature générale et comparée à l'Université d'Artois
Afin de poursuivre la réflexion menée lors de la journée d’étude sur la fantasy, Lecture Jeune a sollicité Anne Besson pour la rédaction d’un article sur les tendances de la fantasy jeunesse actuelle. Elle analyse cette abondante production qui se renouvelle sans cesse et son marché en pleine évolution.  Article complet ici
La bande dessinée de fantasy : un genre dévalué ? par Benoît Berthou, maître de conférences, rédacteur en chef des Carnets de la bande dessinée
  La bande dessinée de fantasy, plébiscitée par les adolescents et le grand public, est souvent assimilée à un produit commercial dénué de toute valeur esthétique. Benoît Berthou réaffirme dans son article la créativité de ce genre injustement déprécié. Nous vous proposons de prolonger cette réflexion en consultant, sur le blog de Lecture Jeunesse, un échange entre l’auteur-scénariste Gérard Guéro (alias Ange) et l’éditrice Charlotte Volper. Tous deux reviennent en effet sur les œuvres marquantes, dont Thorgal et Lanfeust, ainsi que sur les thèmes et les personnages récurrents de ces séries populaires. Vous pouvez lire le compte-rendu ci-après.  
BDthèque idéale de fantasy par la rédaction de la revue Lecture Jeune
 

La Cicatrice du souvenir, 3 t., Ange et Christian Paty, Soleil productions.

Le Collège invisible, 8 t., Ange et Régis Donsimoni, Soleil productions, 2002 – 2010.

La Complainte des landes perdues, Dufaux, Rosinski et Delaby, Dargaud, série en cours.

Les Chroniques de la lune noire, 14 t., François Froideval et Olivier Ledroit ou Cyril Pontet, Dargaud, 1989 – 2008.

Le Cycle de Philémon, 15 t., Fred, à paraître en version intégrale.

Donjon, Lewis Trondheim et Joann Sfar, Delcourt, « Terres de légendes » (série, depuis 1998).

Les Épées de verre, 2 t., Sylviane Corgiat et Laura Zuccheri, Les Humanoïdes associés.

Fables, 12 t., Panini Comics, collection Vertigo.

Garulfo, 6 t., Alain Ayroles, Bruno Maïorana et Thierry Leprévost, Delcourt, « Terres de légendes », 1995 – 2002.

La Geste des chevaliers Dragon, 11 t., Ange et Alberto Varanda, Vents d’Ouest pour le premier tome, Soleil productions pour les tomes 2 à 11,1998 – en cours.

La Graine de folie, 4 t., Emmanuel Civiello et Thomas Mosdi, Delcourt, « Terres de légendes », 1996 – 2002.

Le Grand Pouvoir du Chninkel, Jean Van Hamme et Grzegorz Rosinski, 1988 (réédité en 2006 aux éditions Casterman).

L’Héritage d’Émilie, 5 t., Florence Magnin, Dargaud, 2002 – 2008.

Khatedra, 2 t., Ange et Phil Castaze, Soleil productions, 2001 – 2002.

Lanfeust de Troy, 8 t., Christophe Arleston et Didier Tarquin, Soleil productions, 1994 – 2000.

Légende des nuées écarlates, 4 t., Saverio Tenuta, Les Humanoïdes associés, (série, depuis 2006).

La Légende du Changeling, 3 t., Pierre Dubois et Xavier Fourquemin, Le Lombard, (série, depuis 2008).

Légendes des contrées oubliées, 3 t., Bruno Chevalier et Thierry Ségur, 1987 – 1992.

Paradis perdu, Ange et Alberto Varanda (t. 1), Philippe Xavier (tomes suivants), 4 t., Soleil productions, 2002 – 2006.

Peter Pan, 6 t., Régis Loisel, Vents d’ouest, 1990 – 2004.

Petrus Barbygère elficologue, 2 t., Joann Sfar et Pierre Dubois, Delcourt, « Terres de légendes », 1996 – 1997.

La Porte des mondes, 2 t., Ange et Sylvain Guinebaud, Soleil productions, 2006 – 2007.

• La Quête de l’oiseau du temps, 2 cycles, 7 t., Serge Le Tendre et Loisel, Dargaud (série, depuis 1983). • Siegfried, 2 t. Alex Alice, d’après Wagner, Dargaud (série, depuis 2007).

Thorgal, 32 t., Jean Van Hamme (Yves Sente depuis 2007) et Grzegorz Rosinski, Le Lombard (série, depuis 1980).

Trolls, 6 t., Sfar, Morvan et Olivier Boiscommun, Delcourt, « Terres de légendes », 1996 – 2006.

The Unwritten, série parue chez Panini Comics, « Vertigo », (depuis 2011).  
La fantasy au sein de la culture ludique : quand la fiction se donne à jouer par Antoine Dauphragne, docteur en Sciences de l'Education
  Les univers de fantasy se déclinent aujourd’hui sur de multiples supports, narratifs ou ludiques, qui constituent autant de portes d’entrée dans le genre. En analysant les liens qui unissent jeu et fiction, Antoine Dauphragne interroge la nature ludique de la fantasy.  Article complet ici
Rencontre avec Fabrice Colin par Stéphanie Nicot, directrice artistique du festival Imaginales d'Epinal
  Fabrice Colin appartient à une génération d’auteurs français de fantasy issus de l’univers du jeu de rôles. Son premier texte, Neuvième Cercle, est publié en 1997 aux éditions Mnémos. Considéré comme un « touche à tout », Fabrice Colin écrit à la fois pour les adultes et les enfants et s’inscrit dans une littérature de l’imaginaire qui dépasse le cadre de la fantasy.  Article complet ici
Les éditeurs de fantasy par Stéphanie Nicot, directrice artistique du festival Imaginales d'Epinal
  Stéphanie Nicot, directrice artistique du festival Imaginales, a animé pour Lecture Jeunesse une table ronde d’éditeurs de fantasy avec Mireille Rivalland (L’Atalante), Audrey Petit (label Orbit, Livre de poche et Mango-Fleurus), Barbara Bessat-Lelarge (Castelmore), Charlotte Volper (Flammarion Jeunesse, ActuSF et Mnémos) et Stéphane Marsan (Bragelonne). Ce fut l’occasion pour chacun d’entre eux de présenter les politiques éditoriales et les spécificités des différentes structures pour lesquelles ils travaillent. Vous pouvez télécharger ci-dessous une liste recensant les principaux éditeurs de fantasy (à paraître).  Article complet ici
Communautés web et fantasy par la rédaction de la revue Lecture Jeune
  Entretiens avec Jérôme Vincent, rédacteur en chef d’ActuSF, Cyrielle Lebourg-Thieullent et Valérie Lawson, membres d’Elbakin.net et Sophie Bogard, fondatrice du site Cocyclis. En conclusion de son article, Anne Besson observe « l’émergence d’un public participatif ». Blogs, sites et forums témoignent de cette effervescence et de la dimension communautaire associée aux littératures de l’imaginaire. Comment fonctionnent ces réseaux ? Nous vous proposons de télécharger ci-dessous une sitothèque répertoriant des blogs et des sites Internet consacrés aux littératures de l’imaginaire. (à paraître) Vous pouvez télécharger ci-dessous une liste recensant les principaux éditeurs de fantasy (à paraître). Article complet ici  

Pour aller plus loin


  This is a text block. Click the edit button to change this text..  

0 Commentaire